Accueil > Qui sommes-nous ? > L’Entreprise

L’Entreprise


« La santé, l’environnement et la sécurité alimentaire : mes priorités absolues »

« Ma passion pour la nature me vient de mon plus jeune âge, lorsque je passais mes vacances dans la propriété de mon grand-père, ancien Sous Directeur des Haras Nationaux, éleveur de moutons et de vaches limousines. C’est cet attachement « originel » à la terre qui m’a conduit à faire des études d’agriculture.
Dans les années 1970, jeune étudiant et déjà adepte de « Nature et Progrès », je pars pour l’aventure. Elle démarre par un stage « baba cool » de potier dans le Rouergue. Elle se poursuit à Kiev, au salon international de l’élevage, en présence d’Interagra et du célèbre Jean-Baptiste Doumeng. Elle se prolonge dans le Dorset, au sud de l’Angleterre, où je travaille comme stagiaire dans une grande exploitation d’élevage et réalise un mémoire sur les croisements de races lait/viande. Enfin, je passe deux ans à l’institut Agronomique de Sidi Bel Abbes, en Algérie, où j’enseigne dans le cadre de mon Volontariat au Service National Actif.
A 24 ans, riche de ces expériences, je reprends une propriété familiale de 240 hectares en Bourgogne et deviens agriculteur éleveur. S’en suit une période de cinq années de travail acharné pour remettre en état l’exploitation… Jusqu’au jour où le hasard et les circonstances de la vie m’amènent à rejoindre le monde de l’entreprise, en reprenant la société LCB avec mon frère. Chargé de la Direction Commerciale, je découvre alors l’industrie agro-alimentaire, et plus particulièrement le domaine de la fromagerie… tout en suivant les cycles de formation de l’ICI et du CPA, à Paris. En 2000, année marquée par l’apparition de la réglementation Biocide Européenne, je comprends l’importance et les enjeux de la sécurité alimentaire et décide de faire de LCB un modèle d’excellence en la matière.
Des événements personnels bouleversent alors ma vie et m’amènent à revoir mon système de valeurs et mes priorités. En 2009, je rencontre Bill Drayton, fondateur d’ASHOKA. Je m’engage alors auprès de cette fondation en tant que ASN (ASHOKA Support Network) et m’initie à l’entreprenariat social, au travers de projets simples.
Cette expérience me conduit à réviser mon « business model » et à considérer, plus que jamais, la santé, l’environnement et la sécurité alimentaire comme mes priorités et celles de mon entreprise. A tel point qu’en 2012, notre identité évolue. Nous devenons alors «LCB food safety», afin d’affirmer avec force cet engagement. »

Patrick de la Chesnais, LCB food safety

2013 LCB . Tous droits réservés - Conditions d'utilisation et confidentialité / mise à jour 2013 / Utilisez les biocides avec précaution